Des conseils pour comment bien assurer sa maison ?

redaction février 8, 2017 Commentaires fermés sur Des conseils pour comment bien assurer sa maison ?

Beaucoup pensent que pour signer un bon contrat d’assurance habitation, il faut miser sur le prix. Mais non ! Pour avoir un contrat de ce type, il faut aussi veiller à ce que d’autres données comme les garanties et les seuils d’indemnisation soient bien négociées. Pour que votre assurance habitation cadre mieux avec vos besoins, suivez plutôt nos conseils.




Prendre tout son temps pour bien lire et déchiffrer les différentes clauses

Ne vous pressez pas pour signer ou renouveler votre contrat d’assurance. La loi vous donne assez de temps pour pouvoir bien lire et analyser les modalités. Ce délai est de vingt jours après réception de l’avis. C’est l’occasion de contrôler le contenu des garanties de base. En fait, tous les assureurs n’ont pas la même notion des garanties de base. Certains décident délibérément d’assurer seulement le bâtiment principal et excluent la piscine, la cave ou un immeuble collectif. En cas de vol ou de vandalisme, d’autres assureurs peuvent décider de ne pas garantir tous les objets présents dans le logement.

C’est aussi l’occasion de vérifier si les garanties optionnelles sont toutes prises en compte. Ces garanties optionnelles couvrent les dommages délaissés par les garanties de base. Les garanties optionnelles concernent souvent les dommages électriques, les pannes de matériels informatiques, les dommages lors des déménagements…

Equiper votre habitation des dispositifs obligatoires contre les sinistres

Toute assurance exige des obligations de chaque partie. Vous devez munir votre logement d’un système d’alarme si vous vivez en campagne ou souscrire au service de télésurveillance. Si vous êtes en ville, vous devez munir les fenêtres de votre rez-de-chaussée de barreaux ou opter pour les vitres blindées. D’autres équipements comme les détecteurs de fumée et autres équipements anti incendie sont exigés par certains assureurs. Toutes ces mesures de sécurité influent sur le prix de l’assurance et sur la prise en charge. Améliorez la protection de votre habitat va vous permettre d’économiser sur votre assurance habitation tout en conservant un haut de niveau de garanties en cas de sinistre.

Soyez sincère dans la déclaration de l’état de votre logement et des biens qui le composent




C’est les déclarations faites sur votre logement et les biens qui le composent qui déterminent le coût de votre assurance habitation. Chaque détail peut faire augmenter ou baisser le prix. Même s’il est conseillé de majorer légèrement la valeur globale de vos biens pour anticiper sur l’acquisition de nouveaux équipements, il ne faut pas en exagérer.

Bien déclarer le nombre de personnes assurées

Le nombre de personnes vivant sous votre toit et leur âge sont déterminant dans la prise de risque et dans le prix de la police d’assurance. Parce que chaque personne accroit la survenance d’un sinistre surtout les enfants et les personnes âgées qui comportent plus de risque. Cette composante de votre habitation est couverte par la responsabilité civile. Il est alors conseillé de signaler l’augmentation du nombre à son assureur pour éviter un refus de prise en charge après sinistres.

Mettez plusieurs assureurs en concurrence pour obtenir des franchises intéressantes

Une franchise est le montant à partir duquel l’assureur prend en charge le sinistre. C’est elle qui détermine la somme qui vous sera versée. Donc, elle est primordiale dans le calcul du prix de la police d’assurance. C’est pourquoi il faut comparer la franchise de plusieurs offres d’assurance avant de choisir. Quand elle est faible ou absente, le coût est plus élevé.

Vérifiez la valeur de référence en cas de remboursement du mobilier détruit

La loi exige que le locataire rembourse le mobilier détruit. Ce remboursement se fait en tenant compte soit de la valeur d’usage, soit de la valeur à neuf. Tout dépend de votre assurance multirisque habitation. Le remboursement à valeur d’usage est plus fréquent dans les polices d’assurance et est plus avantageux parce que le dédommagement dans le cas de valeur à neuf ne suffit pas souvent pour l’achat du neuf.

Vérifiez si votre assurance prend en compte les indemnités corporelles et matérielles




La prise en charge des indemnités corporelles et matérielles est assurée par la responsabilité civile inscrite dans votre assurance multirisque habitation. Cette responsabilité civile couvre vous-même et toutes les personnes qui vivent sous votre responsabilité ainsi que tous vos biens. Elle peut aussi prendre en compte selon l’assureur les activités scolaires, extra scolaires et sportives des enfants. Des détails très importants qui déterminent le choix d’une bonne assurance.

Comments are closed.