Bons plans

Assurance Emprunteur changez la pour faire baisser votre crédit immobilier simulation en ligne

assurance emprunteur
Il y a de nombreux avantages à tirer d’une opération de changement d’assurance de prêt immobilier surtout pour un prêt en cours. Parmi ceux-ci, on note la réalisation de grandes économies. Ce type d’opération est possible en raison de la loi Hamon durant la première année du crédit. Quant aux emprunts contractés depuis plus d’un an, le changement d’assurance peut intervenir au moyen de l’amendement Bourquin. Plus de détails dans les lignes à suivre…

Simulation changement d’assurance emprunteur :

Changement d’assurance pour un prêt datant de plus d’un an


Depuis l’entrée en vigueur de l’amendement Bourquin, il est possible de changer d’assurance tous les ans à chaque date d’anniversaire de signature du contrat. Ainsi, les créditeurs peuvent modifier leur contrat d’assurance de crédit immobilier. Ces derniers ont alors la possibilité de souscrire à un autre contrat qui leur convient le mieux. Cependant, il est nécessaire que 2 conditions soient parfaitement remplies. Il faut dans un premier temps que le principe d’équivalence des garanties soit respecté. Un préavis de 2 mois doit ensuite être observé avant l’envoi de la demande d’annulation. Dans certains cas, les courtiers se chargent de vérifier pour vous ces 2 précédentes conditions.

Par ailleurs, il se pourrait que vous ne soyez pas couvert par l’assurance de votre banque. Il faut préciser que la date d’anniversaire du contrat est la même que celle de la signature de votre crédit immobilier. Dans le cas où l’assurance de votre banque est celle qui vous couvre, le changement d’assurance peut s’effectuer à cette date. Par contre, si une assurance externe vous couvre déjà, c’est la date stipulée dans votre contrat qui sera la date d’anniversaire. Il est également possible de changer d’assurance pour les crédits qui ont déjà été assurés en délégation externe. Ce droit de résiliation ainsi que sa date sont inscrits dans les Conditions Générales du contrat.

Changement d’assurance pour un prêt contracté il y a moins d’un an

Contrairement à un prêt signé il y a plus d’un an, le changement d’assurance d’un crédit datant de moins d’un an peut se faire à n’importe quel moment. Selon la loi Hamon, l’emprunteur peut ainsi modifier d’assurance de crédit immobilier quand il le désire. Il a en effet un libre choix de la date durant les 12 mois après que le contrat ait signé. Pour ce faire, il est obligatoire que 2 conditions soient parfaitement respectées. Il s’agite en autres du principe d’équivalence des garanties et d’un préavis de 15 jours. La première condition implique que le créditeur doit bénéficier des mêmes termes de l’ancien contrat dans le nouveau.

La seconde condition quant à elle, stipule que la requête d’annulation suivie du nouveau contrat d’assurance doit précéder la date du premier anniversaire du crédit de 15 jours. La confirmation de l’équivalence des garanties se fait généralement dans un délai de 10 jours après que la banque ait réceptionné votre courrier. Ensuite, cette dernière fera part de sa décision sur le nouveau contrat qui lui a été adressé. Il est important d’ajouter que la banque n’a absolument aucun frais à vous facturer pour le changement d’assurance.

Comment faire un changement d’assurance de crédit immobilier ?

Lors du processus de substitution d’assurance de crédit immobilier, l’emprunteur se doit de respecter certains délais. Ainsi, un délai de 15 jours minimum doit être respecté avant l’échéance de la première année du crédit immobilier en ce qui concerne la loi Hamon. Concernant l’amendement Bourquin, un délai minimum de 2 mois est nécessaire avant que n’échoie la date d’anniversaire de l’assurance de prêt immobilier.

En souscrivant à un emprunt datant de moins de 12 mois, il vous faudra souscrire à un tout nouveau contrat d’assurance. Ce contrat devra ensuite être envoyé par courrier à votre compagnie d’assurance et/ou à votre banque. Il devra être accompagné d’une lettre d’annulation et des conditions générales. Il faut que l’envoi respecte un préavis de 15 jours. Par ailleurs, il convient de préciser que dans de très rares cas, votre banque peut refuser le changement de votre assurance emprunteur. Heureusement il existe des alternatives qui permettent d’avoir une réponse favorable.

La souscription à un crédit datant de plus de 12 mois implique l’emprunteur se rassure de la validation de l’équivalence des garanties. Dès que vous avez confirmation de la validation de cette équivalence, les conditions générales suivies d’un devis doivent être envoyées à votre banque. Ceci permettra entre autres d’avoir leur accord de principe. La prochaine étape est l’adhésion au contrat et l’envoi à la banque de la délégation d’assurance. Vous réceptionnerez ensuite l’avenant avec la nouvelle assurance de votre crédit.

Changement d’assurance de crédit immobilier suite à un rachat de crédits

Il est possible de recourir au rachat de votre prêt pour bénéficier de meilleures avec une autre banque que la vôtre. Cette opération peut toutefois avoir plusieurs conséquences. En effet, elle entraine dans un premier temps l’annulation immédiate de votre contrat d’assurance. Une nouvelle offre de crédit doit ainsi être rééditée. La souscription à ce nouveau crédit peut alors impliquer que l’emprunteur trouve une nouvelle assurance. En principe, cette procédure diffère en de nombreux points d’une modification d’assurance.

Il s’agit plutôt ici, de rechercher pour un futur crédit, une nouvelle assurance. Heureusement la loi Lagarde permet à l’emprunteur d’opter pour le contrat qui lui convient le mieux avant la signature de l’offre de crédit. La loi Bourquin ainsi que la loi Hamon assurent également que l’emprunteur bénéficie d’un changement de son assurance suite à une opération de rachat de crédits. Toutefois, il est fortement conseillé que la délégation d’assurance soit mise en place avant le rassemblement de votre prêt.

Changement d’assurance de crédit immobilier suite à une renégociation

La renégociation d’un crédit implique qu’il n’y a pas eu changement de banque, mais plutôt l’obtention de meilleures conditions de prêt. Il vous sera alors établi un avenant relatif à votre offre de crédit. Ce document précise uniquement la réduction de taux d’intérêt. Techniquement, il n’y a aucun changement d’assurance. Par ailleurs, il vous est possible de demander une baisse du taux de l’assurance. Lorsque cette requête suit l’octroi d’une réduction du taux d’intérêt, la réponse de la banque est généralement négative.

+