Blanchiment des Dents tout ce qu’il faut savoir

redaction février 9, 2018 Commentaires fermés sur Blanchiment des Dents tout ce qu’il faut savoir

Nombreux sont ceux qui, aujourd’hui, expriment des difficultés d’affronter le regard des autres et s’estiment lésés en public notamment à cause d’une dentition défectueuse ou plus simplement à cause d’un sourire qu’il juge comme n’étant pas assez éclatant. Quelle tristesse de s’interdire de sourire ou de rire alors que le sourire est un peu le miroir de l’âme. Alors comment remédier à ce souci sans pour autant passer par une solution draconienne de blanchiment chez le dentiste ? Existe-t-il des solutions naturelles pour blanchir efficacement les dents ?

blanchiment des dents

Voir les produits qui existent pour blanchir les dents :

Découvrez les produits pour blanchir les dents
Des prix vraiment pas cher.


Quelles sont les causes du jaunissement dentaire ?

Il existe plusieurs raisons au jaunissement ou au noircissement des dents :

L’âge : le vieillissement des dents est en lien direct avec leur coloration. Au fil des années, l’usure des dents, l’accumulation de saletés dans la bouche cause un obscurcissement de la couleur des dents. Ainsi, les adolescents ont généralement des très bons résultats lors du blanchiment des dents. De plus, le blanchiment se verra très rapidement sur eux. A partir de 20 ans environ, les dents commencent à devenir jaunes, le blanchiment des dents se complique. Après 40 ans, les dents ont tendance à virer légèrement vers le marron et il faut envisager un entretien plus poussè si l’on souhaite les garder vraiment blanches. Enfin, à partir de 50 ans, les dents peuvent avoir accumulè beaucoup de tâches dites persistante qui sont difficiles (mais pas impossibles) à enlever.

La couleur initiale des dents : La couleur de départ de vos dents est un facteur inné qui va déterminer comment la couleur de vos dents va évoluer. Dés la naissance, nous sommes prédéterminé à avoir une couleur de dents allant du jaune-brun à très blanc.

Transparence et épaisseur des dents : Le facteur génétique entre aussi en jeu et devient de plus en plus prononcè avec l’âge. Alors que certaines dents paraissent transparentes, celles qui sont opaques et épaisses ont un avantage : elles ont une couleur plus claire, plus d’éclat et sont plus propices au blanchiment.
Les dents plus fines et plus translucides (surtout les dents de devant) ont moins de pigments nécessaires au bleaching (blanchiment).

Habitudes alimentaires : La consommation régulière de vin rouge, café, thé, cola, carottes, oranges et autres nourritures ou boisson très colorées augmentent considérablement la coloration des dents au fil des années. De plus, les aliments acides comme les agrumes et le vinaigres contribuent à l’érosion de l’émail ce qui a pour conséquence de rendre la surface des dents plus transparente donc la dentine de couleur jaune se voit mieux donc les dents paraissent plus jaunes.

La cigarette : La nicotine laisse des dépôts marrons qui lentement vont imprégner la structure de la dent et donner une coloration foncée aux dents.

Médicaments et drogues : La prise de Tétracycline pendant la formation des dents engendre des bandes de couleur gris foncè ou brunes qui sont très difficiles à enlever. Attention : la consommation excessive de fluor, pourtant censé apporter une protection des dents, peut causer la fluorose qui donne des tâches blanches.

Grincement des dents : Le plus souvent causè par le stress, le grincement des dents ou bruxisme peut causer des micro-fissures dans les dents et un assombrissement des bords de la dent.

Vomissements : Les vomissements causent des rejets très acides venant de l’estomac. Ces rejets brûlent littéralement les dents et les fragilisent ce qui laisse la porte ouverte aux tâches. Souvent les personnes boulimiques ont des gros problèmes de dentitions et leurs dents finissent par devenir sombres.

Quelles sont les solutions pour remédier au jaunissement ?



1 – Le bicarbonate de soude (alimentaire) est un classique pour blanchir les dents, il joue un rôle efficace sur la teinte des dents. Utilisez-le sur votre brosse à dents trempée dans de l’eau oxygénée à 10 volumes.

2 – Un simple détartrage, chez le dentiste, peut aider à faire disparaitre certaines tâches superficielles causées par le thé ou le café.

3 – Certains aliments comme les pommes, le cèleri ou les carottes contribuent à l’élimination des dépôts sur les dents car ils augmentent la salive.

4 – Les dentifrices « blancheur » ont bien évidemment des effets moins spectaculaires que ce qu’on nous montre dans les spots publicitaires mais ils ont l’avantage d’éliminer les dépôts sur la plaque dentaire. Parfois ces dentifrices ont pour seul but de faire rougir momentanément les gencives, ce qui amène une impression de blanchiment des dents.

6 – La micro-abrasion peut avoir une action sur les colorations superficielles de l’émail. Le dentiste procède à une méthode d’usure de l’émail avec une pâte abrasive et acide.

7 – Le peroxyde de Carbamide : Ce composè, que l’on trouve dans le commerce ou en ligne, est souvent présenté comme étant la solution la plus probante pour blanchir les dents. Ce produit mondialement utilisè pour effectuer un blanchiment à domicile ou chez les professionnels, est composè entre autres de peroxyde de Carbamide (ne pas confondre avec le peroxyde d’hydrogène). Pour être appliquè sur vos dents, le gel de blanchiment doit être introduit dans des gouttières (qui sont des espèces de dentiers que l’on plaque contre les gencives). Une fois le produit introduit, il est nécessaire de porter les gouttières pendant 30 minutes par jour, et ceci pendant environ deux semaines consécutives. En complément, un reminéralisant dentaire (que l’on trouve là aussi très facilement en pharmacie) est nécessaire. Il sert à revitaliser l’émail après le procédé de blanchiment dentaire afin d’éviter une sensibilité accrue ainsi qu’une éventuelle perte minérale.

Nous l’avons vu, il existe plusieurs solutions qui peuvent remédier à un souci de jaunissement des dents. Alors avant de décider d’aller voir un dentiste pour un blanchiment, il est préférable de tester les solutions naturelles car un blanchiment en cabinet dentaire n’est jamais anodin notamment s’il est répété plusieurs fois.



Comments are closed.