Santé et vitalité

Gamma GT élevé les différentes raisons à connaitre

Difficile de comprendre et d’interpréter les résultats d’une prise de sang. En effet, de nombreux termes sont mal compris, voire inconnus. C’est notamment le cas des gamma GT, pour Gamma Glutamyl Transférases. Ces enzymes constituent des indicateurs indispensables pour les professionnels de santé, puisqu’un taux trop important peut mener sur la piste de diverses maladies. D’autre part, certains facteurs engendrent l’augmentation des gamma GT. Dans ce guide, nous vous proposons d’en savoir un peu plus, afin de vous aider à déchiffrer plus aisément votre prochaine prise de sang.

Gamma GT : qu’est-ce que c’est ?

gamma gt

Les gamma GT sont des enzymes fabriqués par plusieurs organes, comme les reins, le pancréas, l’intestin, le foie, la rate, mais aussi les poumons, le cœur et la prostate, chez les hommes. Les gamma GT interviennent dans le processus de métabolisation des acides aminés, et ont pour objectif de transférer ceux-ci vers d’autres acides aminés et notamment les peptides.

Nous allons voir que les gamma GT, lorsqu’ils sont présents en trop grande quantité dans le sang, peuvent conduire à un diagnostic d’alcoolisme, de cirrhose ou d’une autre maladie du foie. Avant de nous y intéresser un peu plus en détail, voyons quel est le taux normal des gamma GT.

Quel est le taux normal des gamma GT ?

Le taux de gamma GT est généralement indiqué dans la catégorie enzymologique du bilan sanguin. Chez l’homme, ce taux est normal lorsqu’il se situe entre 10 et 45 UI/L. Pour la femme, ce taux est de 7 à 35 UI/L et de 7 à 27 UI/L chez l’enfant.

Toutefois, avant de poser un diagnostic, il est indispensable de réaliser plusieurs prises de sang. En effet, le taux de gamma GT peut tout à fait évoluer et n’est pas forcément le signe d’une maladie grave. En revanche, un taux élevé constitue un signal d’alarme et ne doit pas être négligé.

Précisons également que ce taux est généralement supérieur chez les nouveau-nés. Avec l’âge, la concentration en gamma GT diminue.

Les facteurs engendrant une augmentation des gamma GT

L’augmentation du taux de gamma GT peut avoir plusieurs causes :

  • L’alcool : une consommation régulière et problématique de boissons alcoolisées peut en effet augmenter drastiquement le taux de gamma GT. Cette consommation entraîne des lésions hépatiques, mais peut également donner lieu à un cancer du foie.
  • La prise de médicaments : nous l’avons dit précédemment, un taux important de gamma GT n’est pas forcément le signe d’une maladie. En effet, la prise de médicament peut également augmenter la présence de ces enzymes. Il s’agit, notamment, des antibiotiques formulés à base d’amoxicilline, de l’ibuprofène, des antidépresseurs, des antiépileptiques, mais également de la pilule contraceptive.
  • Le surpoids : le taux de gamma GT peut augmenter, en raison d’une accumulation des graisses dans le foie. Aussi, une alimentation riche en sucre et une surcharge pondérale peuvent effectivement influer sur la production de gamma GT.
  • Une pathologie hépatique : vous l’aurez compris, lorsque le foie est lésé, il produit plus d’enzymes gamma GT. Les hépatites, les cancers du foie pourront être dépistés grâce à une prise de sang mettant en lumière le taux de gamma GT.
  • Le diabète : le diabète peut lui aussi occasionner une surcharge de graisse au niveau du foie. C’est ce que l’on appelle la stéatose.

Comment faire diminuer son taux de gamma GT ?

L’augmentation des enzymes gamma GT dans l’organisme n’engendre aucun problème ni aucune pathologie en particulier. D’autre part, elle n’augmente pas les risques de tomber malade et n’influe en aucun cas le fonctionnement du corps. En effet, un taux trop important permet simplement de dépister une maladie hépatique, un diabète, de l’alcoolisme, ou de témoigner de la prise de certains médicaments, que nous avons précédemment cités.

Comment faire diminuer son taux important de gamma GT ? En réalité, il serait plus judicieux de se demander comment perdre du poids ou limiter sa consommation d’alcool.

Le surpoids peut être pris en charge par votre médecin traitant, un nutritionniste ou un diététicien. Retrouver une meilleure alimentation moins riche en sucre et se mettre au sport, voilà qui pourra définitivement vous aider à retrouver la forme.

La lutte contre l’addiction à l’alcool représente quant à elle un challenge beaucoup plus important. Dans tous les cas, il est crucial de se faire aider par un médecin. En effet, l’arrêt brutal de l’alcool peut entraîner de sévères dommages. Plusieurs solutions pourront alors être apportées : le sevrage à domicile ou en hospitalisation de jour, ainsi que les différents traitements médicamenteux qui ont déjà fait leurs preuves. On fournit généralement aux patients alcooliques un accompagnement médico-psycho-social, afin d’améliorer leurs conditions de vie.

Si l’augmentation des gamma GT est due à un diabète, alors des examens complémentaires devront être effectués. Là encore, il existe des traitements adaptés, même si les diabètes de type II ne peuvent être soignés. La solution consiste à proposer des injections d’insuline, afin de gérer au mieux le pic de glycémie. En revanche, le diabète de type I est quant à lui soignable. Un traitement médicamenteux, accompagné d’une meilleure alimentation sont généralement recommandés.

Un taux bas de gamma GT : explications

Nous avons évoqué tout au long de notre article le taux élevé de gamma GT. Toutefois, celui-ci peut également être en dessous du taux normal. Nous l’avons déjà mentionné, avec l’âge, ces enzymes ont tendance à être présentes en plus faible quantité. Dans ce cas, il n’est pas nécessaire de s’inquiéter outre mesure.

Un autre facteur peut engendrer la diminution de ce taux, il s’agit de la grossesse. De plus, la prise de médicaments visant à diminuer le taux de lipides dans le sang est également à l’origine de la diminution de la production de gamma GT.

Effectuer une prise de sang pour connaître votre taux de gamma GT

La réalisation d’une telle prise de sang ne nécessite pas d’être à jeun, à moins que votre médecin vous le recommande (dans le cas, par exemple, où d’autres analyses sont prescrites). Vous retrouverez votre taux de gamma GT dans la partie dédié à l’enzymologie du bilan sanguin.