Santé et vitalité

Les maladies de peau les plus courantes : causes et traitement

maladie peauLa peau, l’organe le plus étendu et le plus lourd du corps humain, se compose de plusieurs couches de tissus : l’épiderme, c’est-à-dire la partie superficielle, le derme, la partie interne plus épaisse, et l’hypoderme, la couche profonde. La peau a pour objectif de maintenir la température corporelle, de protéger le corps, mais aussi de percevoir, grâce aux nombreuses terminaisons nerveuses dont elle se compose. Parmi les autres rôles de cet organe, nous pouvons citer la synthèse de la vitamine D, ainsi que le stockage du sang et de la lymphe.

La peau, aussi indispensable soit-elle, peut parfois souffrir d’infections ou de maladies plus ou moins graves, chroniques ou ponctuelles et ce, à tout âge de la vie. Justement, nous allons nous intéresser ici aux maladies de peau les plus courantes, à leurs causes et leur traitement.

L’acné : elle touche les adolescents comme les adultes

Si l’acné touche principalement les adolescents, elle peut également perdurer à l’âge adulte. L’acné se manifeste par l’apparition de boutons, produit par le sébum des glandes sébacées, que l’on retrouve dans les follicules pileux situés dans le derme. Ce sébum, qui a pour objectif de protéger la peau du dessèchement et des agressions extérieures, peut s’accumuler à la surface de la peau lorsque la glande sébacée qui le produit est bouchée. On constate alors l’apparition de kystes, de points noirs et de boutons.

Causes

Les dermatologues affirment que l’origine de l’acné provient d’un bouleversement hormonal, un phénomène tout à fait normal ayant lieu lors de la puberté. Ce bouleversement entraîne avec lui une hyperproduction de sébum et incite également les glandes sébacées à produire plus de testostérone. Voilà pourquoi les garçons sont plus touchés par l’acné que les filles !

Traitement

Il existe à l’heure actuelle des traitements très efficaces pour lutter contre l’acné. Toutefois, ceux-ci sont relativement lourds et peuvent entraîner une sécheresse de la peau. Seul un dermatologue est en mesure de les prescrire. Dans tous les cas, il ne faudra pas s’attendre à des résultats miracles en seulement quelques jours. En effet, les médicaments anti-acné ont besoin d’un certain temps d’utilisation pour réellement faire effet et à terme, ils sont très efficaces.

La kératose actinique : une lésion cutanée provoquée par une exposition au soleil

La kératose actinique désigne l’augmentation de l’épaisseur des couches cornées de l’épiderme. Cette maladie peut être pilaire, sénile ou actinique, c’est d’ailleurs cette dernière qui va nous intéresser ici.

Causes

La kératose actinique est provoquée par une exposition prolongée au soleil et peut, sur le long terme, provoquer un cancer de la peau. Cette maladie engendre également des rougeurs, des taches, la rugosité du derme, ainsi que des lésions.

Ce sont les rayons ultra-violets du soleil qui engendrent la kératose actinique, en créant une mutation des gènes des cellules de la peau. Celles-ci ne sont plus en mesure de se réparer seules, comme c’est le cas habituellement.

Traitement

La kératose actinique doit être diagnostiquée par une biopsie. Lorsque la maladie est avérée, dans ce cas, une protection solaire efficace est indispensable. D’autre part, les patients touchés éviteront de s’exposer au soleil. Malheureusement, il n’existe aucun traitement pour réparer les cellules de la peau. Toutefois, un suivi dermatologique est essentiel, puisque la kératose peut être à l’origine de cancers.

L’urticaire : 20% de la population est touchée

20% de la population française est victime d’urticaire, une maladie déclenchée par une allergie, l’eczéma ou une piqûre d’insecte. La peau réagit à une agression en provoquant des éruptions cutanées, appelées « papules » , ainsi que des démangeaisons. L’urticaire disparaît généralement en quelques heures, même sans traitement. Chez certains patients, l’urticaire peut également engendrer des gonflements sur le visage, les muqueuses ou les parties génitales.

Causes

On estime que l’urticaire est provoquée par des phénomènes environnementaux : des allergies (alimentaires, de contact, etc.) comme nous l’avons précédemment mentionné, la prise de médicaments, ainsi que l’exposition à la chaleur ou au soleil. Le stress peut lui aussi engendrer de l’urticaire.

Traitement

Si l’urticaire est engendrée par une allergie, dans ce cas, une prise d’antihistaminiques pourra soulager la crise et faire disparaître les papules plus rapidement. Le traitement peut également être constitué d’un immunosuppresseur, d’antileucotriènes ou de tranquillisants, si toutefois l’urticaire était engendré par le stress.

La rosacée : à ne pas confondre avec l’acné


La rosacé, ou acné rosacée, peut prendre différentes formes :

  • Vasculaire : des rougeurs apparaissent sur le visage. Ce type de rosacée est également accompagné de bouffées de chaleur.
  • Papulo-pustuleuse : des pustules apparaissent sur la peau, engendrant des douleurs ainsi qu’un certain handicap social.
  • Hypertrophique : cette maladie est très rare et provoque un épaississement de la peau, des rougeurs sur le nez et la dilatation des narines, due au grossissement des glandes sébacées nasales.

Causes

Le dérèglement du système immunitaire, l’hyperactivité des vaisseaux sanguins, la présence de bactéries ou d’acariens, ainsi qu’une exposition prolongée au soleil peuvent être à l’origine de la rosacée. De ce fait, avant de prescrire un traitement approprié, le dermatologue devra prendre en compte la cause de ces rougeurs.

Traitement

Généralement, les patients souffrant de rosacée se verront prescrire un traitement à base d’antibiotiques. Toutefois, celui-ci peut aussi être local et consiste en l’application d’une crème ou d’un gel à base d’acide azélaïque. La chirurgie au laser peut également être envisagée.

L’eczéma : il peut être de contact ou chronique

L’eczéma n’est pas une maladie en soi, mais un syndrome pouvant mettre sur la piste d’une autre pathologie. L’eczéma arrive par poussées : des plaques rouges sur le visage, des squames et des vésicules sont alors visibles à la surface de la peau, accompagnées de démangeaisons. Celles-ci peuvent être provoquées par une allergie, ou un contact avec un produit irritant.

Causes

À l’heure actuelle, il n’est pas possible de déterminer la cause de l’eczéma. Les dermatologues pensent toutefois que ce syndrome peut être dû à des causes environnementales ou génétiques.

Traitement

Si l’eczéma est allergique, dans ce cas, il est tout à fait envisageable de réaliser une désensibilisation. En cas de démangeaisons fortes, des corticoïdes ou un antiseptique seront proposés aux patients. Les antihistaminiques sont également recommandé.