Migraine digestive symptôme et traitement -

Migraine digestive symptôme et traitement

redaction avril 7, 2018 Commentaires fermés sur Migraine digestive symptôme et traitement

Qui n’a jamais souffert de maux de têtes ou de migraines ? Pour certains, la migraine est un véritable fléau dont les causes peuvent être diverses et parfois surprenantes. Mais pour plus d’un quart des personnes atteintes de céphalées, l’alimentation fait figure de grande accusée !

Quels sont les aliments à risque ?

migraine digestive

Selon les personnes, les aliments accusés de déclencher des crises de migraine ne sont pas toujours les mêmes mais l’on retrouve régulièrement les aliments suivants :



– l'alcool
– le fromage
– les charcuteries
– le chocolat
– les fruits acides (citrons, oranges…)
– les crèmes glacées
– le café
– les tomates…
Et la migraine a d’autant plus de chances d’arriver si vous combinez quelques-uns de ces aliments lors d'un même repas.

Des goûts et des douleurs

Chaque individu n'est pas sensible aux mêmes aliments : Paul a “mal à la tête quand il mange du melon et quand il boit du vin rouge”, alors que Sophie incrimine le chocolat et les vins pétillants. Une autre personne encore aura une migraine à chaque fois qu’elle mange du fromage tout en buvant un simple verre de vin.
D’autres incriminent encore le glutamate, qui est un rehausseur de goût contenu dans certains plats asiatiques mais aussi dans de nombreuses conserves ou plats surgelés. On a même parlé du « syndrome du restaurant chinois. »

Comment expliquer les migraines digestives ?

La vésicule biliaire a souvent sa part de responsabilité dans les migraines. C’est un organe situé juste à côté du foie, qui contient de la bile. Or, cette bile a la vertu de rendre parfaitement digeste les matières grasses que nous avalons. Lorsqu’on souffre de migraines quelques heures après le repas, c’est souvent parce que la vésicule n’a pas travaillé assez vite : la bile produite s’est avérée insuffisante pour prendre en charge la totalité de la nourriture consommée, ce peut engendrer divers maux, tels que les maux de tête.

Comment remédier aux migraines digestives ?

La meilleure solution est bien sûr de manger lentement, et surtout très léger, c’est-à-dire des aliments dépourvus de trop de matières grasses.

Conseil N°1
: avant tout, faites votre enquête, par exemple en notant au fur et à mesure chaque aliment suspect. Par exemple tenez un petit journal où vous marquez quand vous avez eu vos dernières migraines, notez votre alimentation, la météo… avant d'avoir eu votre migraine. Ceci vous aidera à trouver la solution pour éviter les migraines et pour les faire disparaître lorsqu’elles sont installées. N'hésitez pas ensuite à montrer cette liste à votre médecin traitant ou à un spécialiste.

Conseil N°2 : faites appel aux plantes et à la médecine douce. Il est possible de prendre des traitements naturels qui vont stimuler la vésicule biliaire, ce qui aura pour effet de lui faire produire plus de bile pour une meilleure assimilation des graisses. Plusieurs plantes sont réputées dans ce domaine, comme la fumeterre qui accélère la production de bile et aide à l’évacuation de la nourriture vers l’intestin. L’artichaut et le radis noir s’avèrent également très efficaces dans le même processus. Vous pouvez aussi tenter de protéger votre estomac en consommant des gélules d’argile blanche ou verte avant le repas. La silice, l’aluminium et les sels minéraux qu’elle contient absorbe les toxines et protège vos muqueuses gastro-intestinales. Enfin, le curcuma est excellent pour le foie, on le choisira sous forme de racine à croquer.

Conseil N°3
: mangez mieux ! Choisissez des aliments adaptés tels que les légumes frais, les fruits mûrs, frais ou séchés, les viandes, les poissons et crustacés, les œufs frais, le miel… Evitez les crèmes et les aliments sucrés après un repas et plus généralement, évitez le grignotage.

Et de façon générale :

– Ne sautez pas de repas
– Le petit-déjeuner doit être suffisant. L'excès de café ou au contraire une diminution brutale de sa consommation doit être évité. Evitez aussi le café au lait qui est très indigeste.
– Buvez de l’eau. Certains maux de tête peuvent être dus à un simple manque d’hydratation. Par exemple : avant un gros repas, essayez de boire une grande quantité d'eau.

En guise de conclusion, je vais vous raconter une expérience personnelle. Je suis allé consulter à maintes reprises divers spécialistes pour leur faire part de mes soucis de migraine. A chaque fois je formalisais mon problème par ces mêmes mots : « Dès que je mange un peu trop et que je bois un verre de vin, j’ai systématiquement la migraine. »
Et quel que soit le médecin que j’ai pu rencontrer, à chaque fois, la réponse a été la même : « Hé bien, mangez moins et ne buvez plus de vin. »

Merci Docteur, je vous dois combien pour cet excellent conseil ?

Et pourtant, il existe bel et bien des solutions ! A vous de les tester pour trouver la bonne recette et en finir avec ses horribles migraines digestives.



Comments are closed.