Résultat LOTO 7 décembre 2020 tirage FDJ Joker+ et codes loto gagnants [En Ligne]

By | décembre 7, 2020

Resultat LOTO 7 décembre 2020 joker+ et codes loto gagnant

Nous sommes le Lundi 7 décembre 2020 et ce soir c’est le tirage FDJ du loto avec un jackpot LOTO de 10 Millions d’euros. Profitez de notre pronostic LOTO gratuit des numéros qui peuvent sortir ce soir et pourquoi pas gagner le jackpot LOTO. Découvrez maintenant le résultat LOTO du 7 décembre 2020.

Tirage FDJ : Résultat LOTO 7 décembre 2020

loto

Bonus FDJ

Résultat officiel du loto du 7 décembre 2020 :

  • Résultat LOTO 7 décembre 2020 : 4-27-38-45-48 et le numéro chance le 4
  • Résultat Joker + : 6 779 265
  • Résultat 2e tirages : 6-13-20-38-47
  • Codes lotos gagnant :
    A 0853 1621A 9942 9720G 7020 7903J 7905 7196N 3859 2524
  • O 8292 8100R 9568 2113U 0284 5225V 4468 0101V 9925 0920

Grille des gains LOTO 7 décembre 2020

Gains LOTO 7 Décembre 2020

Résultat Vidéo Tirage FDJ LOTO 7 décembre 2020

 

Pronostic des numéros LOTO du 7 décembre 2020

Découvrez notre pronostic des numéros LOTO qui peuvent sortir au tirage de ce soir :

8-9-14-14-21-22-32-40-43-45-46

LOTO du 7 décembre 2020

Lorsqu’on parle de jeux de hasard, il s’agit d’une grande famille constituée de jeux de grattage, de jeux d’argent ou des jeux de machines à sous. Beaucoup de personnes à la recherche de fortune optent pour la facilité en jouant ces différents jeux. Nous vous ferons découvrir un de ces jeux proposés par la Française des jeux et qui rend plusieurs adeptes fortunés : le loto. Pour le cerner, il faudra parcourir l’histoire et remonter à certaines époques particulières. Tout comprendre du loto, c’est bien dans la suite de cet article que nous vous proposons.

Il ne faut pas oublier que vous allez connaitre le résultat du loto du 7 décembre 2020 sur cette page vers 20h50.

Le loto de la Française des jeux : les règles du jeu<

Il est simple de jouer à la nouvelle version du loto. Vous aurez à votre disposition deux grilles. Sur la première de 49 numéros, vous aurez un total de 5 numéros à cocher. Sur la seconde grille par contre, vous aurez un seul numéro à cocher parmi les 10 qui sont présents. Ce qui porte le total des numéros à 6. Ce sixième numéro est appelé « numéro chance ».

Si vous avez 5 numéros gagnants ainsi que le numéro complémentaire juste, vous remporterez le Jackpot. Une grille vous revient à 2 euros 20 et vous aurez l’opportunité de remporter le jackpot minimum de 2 000 000 d’euros en jeu. Dans le cas où ce jackpot n’est pas remporté après tirage, il progresse de 1 000 000 d’euros.

Rappelons aussi qu’une 2nd option a été ajoutée depuis novembre 2019 qui permet de tenter votre chance avec les 5 numéros sélectionnés avant. Bien sûr, le numéro chance n’est pas compris dans l’offre. Et pour y participer, il faudra ajouter une somme supplémentaire de 0,80 euro.

Peut-on y jouer plus aisément ?
Avec les nouvelles technologies, plus besoin de vous rendre forcément dans un centre de jeux pour y jouer. Il vous suffira de vous rendre sur la plateforme de la FDJ pour sélectionner vos numéros. Facilitez-vous la tâche en utilisant votre smartphone ou votre ordinateur et tentez votre chance pour devenir millionnaire.

Le loto de la Françoise des jeux : les origines antiques

La notion de loterie existait depuis la nuit des temps. Même dans l’Ancien Testament, c’est grâce à un système de tirage au sort que Moïse procédait à la distribution des lopins de terre aux juifs. Toutefois, nous allons devoir remonter entre 205 et 187 avant Jésus-Christ pour avoir une véritable preuve de l’organisation du jeu. On peut donc affirmer que le loto date de la Dynastie Han il y a plus de 2 millénaires.

En effet, les jeux de loteries sont monnaie courante dans le monde antique. Dans la Rome antique par exemple, les jeux de loterie servaient à financer des travaux dans différentes villes. Différents lots étaient en jeu.

À Neron par exemple des tirages de 1 000 billets au quotidien étaient institués pour gagner des chevaux ou encore des esclaves. Si nous allons du côté des citoyens de la démocratie athénienne, le mode d’élection était fait par tirage au sort.

Pour ces derniers, effectuer un tirage au sort pour désigner le magistrat était le seul mode d’élection le plus juste possible. Une machine appelée Klérotèrion dans laquelle des jetons étaient introduits était utilisée. Ces jetons portaient le nom de chaque candidat qui s’est présenté aux élections.

L’administration en charge de l’organisation du loto avant la Française des jeux

Alors que la Loterie de l’École Militaire devenait la Loterie Royale de France, l’Administration Générale des Loteries est créée en 1776. C’était en cette période que la naissance du monopole d’État tel que nous le connaissons aujourd’hui vit le jour.

Ce jeu de hasard fut interdit en 1791 par les députés révolutionnaires. Il réapparait en 1799 sous le règne de Napoléon pour être supprimé à nouveau le 1er janvier 1836. Presque un siècle plus tard, plus précisément en 1933, une nouvelle institution fut créée avec pour objectif de venir en aide non seulement aux anciens combattants ainsi qu’aux blessés de la célèbre 1ère guerre mondiale. Les victimes de calamités agricoles ne sont pas exclues.

C’est avec un regroupement de 5 000 personnes au Trocadéro que le 1er tirage du loto sous la Loterie nationale eut lieu le 7 novembre 1933. Le gagnant de la cagnotte de 5 000 000 de francs après le tirage au sort se nommais Paul Bonhoure. Notifions que ces 5 000 000 de francs correspondent aujourd’hui à 3 300 000 euros. Avec l’arrivée de la Française des jeux, nous avons connu le loto sous sa nouvelle version créée en 1976.

Un 1er tirage pour cette nouvelle version eut lieu le 19 mai 1976 au théâtre de l’Empire à Paris. Malheureusement, seulement 73 680 bulletins ont été vendus ce jour-là. Mais les multiples avantages que présentait cette nouvelle forme du loto attiraient tellement de monde qu’un an après, une vente record de 7 000 000 de bulletins fut enregistrée.