Santé et vitalité

Rhinoplastie : le guide de cette intervention chirurgicale du nez

Votre nez constitue votre plus grand complexe ? Si vous ne supportez plus votre reflet dans le miroir, dans ce cas, sachez que la chirurgie esthétique peut tout à fait être envisagée, dans le but d’atténuer une bosse, affiner les narines ou raccourcir le nez. La rhinoplastie est une opération courante et plébiscitée en France et dans le monde, en raison de sa grande efficacité. Vous souhaitez vous aussi passer l’épreuve du bistouri ? Dans ce cas, nous vous proposons un guide, pour tout savoir sur la rhinoplastie.

La rhinoplastie fonctionnelle ou correctrice : qu’est-ce que c’est ?

chirurgie repatrice pour le nez

Il existe deux types de rhinoplasties. Cette opération peut être fonctionnelle et envisagée par un patient souffrant de difficultés respiratoires, dues à un mauvais positionnement de la cloison par exemple.

Mais la rhinoplastie peut également avoir un but purement esthétique. Dans ce cas, cette opération a pour objectif de remodeler le nez, afin de lui donner une autre morphologie. Pour cela, une modification aura lieu sur le cartilage et les os supérieurs de l’appendice nasale.

Précisons également que cette opération de chirurgie peut être à la fois fonctionnelle et esthétique. C’est notamment le cas, pour les personnes ayant eu le nez cassé et déplacé. Dans ce cas, celui-ci sera remis en place et la cloison sera replacée, afin de faciliter la respiration.

Tout patient de plus de 16 ans peut avoir recours à la rhinoplastie. Pour cela, certaines démarches devront être entreprises, c’est ce que nous allons voir.

Comment entamer les démarches

Avant chaque opération de chirurgie esthétique, des rendez-vous préalables doivent être pris avec le chirurgien de votre choix. Nous verrons un peu plus tard dans ce guide comment bien le choisir. Lors de ces rendez-vous, le patient expliquera ses motivations et surtout ses attentes, concernant la rhinoplastie. Le professionnel de santé fera le point sur les modifications possibles à apporter et prendra des photos, qui lui permettront de réaliser plusieurs simulations afin d’aider le patient à choisir la morphologie nasale qui lui convient et surtout, à s’habituer à son nouveau nez.

Lorsque le patient à fait son choix et se sent prêt, un rendez-vous sera fixé pour réaliser l’intervention. Le praticien lui apportera alors des informations complémentaires, sur la réalisation de l’opération de chirurgie. C’est justement ce qui va nous intéresser, dès à présent.

Comment se déroule une rhinoplastie

chirurgie nez

La rhinoplastie peut avoir lieu sous anesthésie générale ou locale. Le type d’anesthésie sera choisi par le chirurgien esthétique, en fonction notamment de la zone à modifier. S’il s’agit d’une bosse à corriger, dans ce cas, l’excès d’os sera retiré. Le nez sera ensuite resserré pour obtenir un profil plus fin et droit.

En revanche, si l’intervention concerne la pointe du nez, le chirurgien retirera une partie du cartilage, afin de le remodeler selon les souhaits de son patient. Il faudra compter entre une heure et une heure et demi, pour réaliser l’intervention.

Celle-ci se déroule dans une clinique ou l’hôpital où exerce le chirurgien et nécessite une hospitalisation entre 24 et 48 heures, selon l’état du patient à l’issue de l’opération.

Après l’intervention

Bien sûr, une période de convalescence devra être envisagée à la suite de l’intervention, le nez étant particulièrement fragile au cours des premières semaines. Il est donc vivement déconseillé de pratiquer une activité sportive. Le patient quant à lui sera remis, dans les 10 jours qui suivent l’opération.

Une telle intervention laisse des marques aussi, il est très fréquent que des hématomes apparaissent sur les côtés du nez. Toutefois, ils sont passagers et disparaissent, au bout de quelques jours. En revanche, les maux de tête peuvent être persistant et peuvent s’accompagner de difficultés pour respirer. Le patient qui souffre de douleurs intenses ne doit pas hésiter à consulter son chirurgien esthétique. En effet, une infection peut être la cause de ces effets secondaires.

Bien sûr, les résultats de la rhinoplastie sont visibles rapidement. Néanmoins, l’aspect définitif du nez ne sera constaté que plusieurs mois après l’opération.

La rhinoplastie : une opération qui vous apporte satisfaction ?

À condition de bien choisir le chirurgien qui vous prendra en charge, la rhinoplastie offre généralement de très bons résultats. Toutefois, sachez que le rendu final n’est pas toujours identique aux photos de simulation réalisées par le chirurgien, même s’il s’en approche. En effet, un grain de peau trop épais ou des narines volumineuses sont des contraintes pour le praticien, qui ne sera pas en mesure de réaliser un petit nez fin, par exemple.

Comment choisir son chirurgien esthétique ?

Du choix de votre chirurgien dépend le résultat final de la rhinoplastie. Voici quelques conseils, qui pourront vous aider à choisir.

  • Un professionnel qui figure sur la liste du conseil de l’Ordre des médecins : si le bouche-à-oreille peut être envisagé pour trouver un bon chirurgien, il est tout d’abord préférable de choisir un praticien inscrit à la liste du conseil de l’Ordre des médecins, un véritable gage de professionnalisme.
  • Le tarif appliqué et la transparence : il est conseillé de se tourner vers un chirurgien vous annonçant le prix de l’opération en toute transparence. Un professionnel de confiance détaillera chaque opération en détail, ainsi que son coût, afin de vous aider à choisir.
  • Une question de feeling : n’hésitez pas à prendre rendez-vous avec plusieurs professionnels. Cela vous permettra de vous orienter vers celui qui vous inspire confiance et avec qui vous vous sentez à l’aise.

Combien coûte une rhinoplastie ?

Le coût moyen d’une rhinoplastie est de 3500 euros. Toutefois, le budget à envisager peut être plus important, notamment en fonction des régions. La rhinoplastie à Paris est en effet plus onéreuse qu’une opération réalisée en province. De plus, elle dépend également de la durée d’intervention, du type d’opération prévue, de la réputation du chirurgien qui vous prendra en charge, etc.

Précisons également que si la rhinoplastie est envisagée dans un but esthétique, il ne sera pas possible de bénéficier d’un remboursement de la part de la Sécurité Sociale. En revanche, une indemnisation est prévue, dans le cas d’une intervention réalisée à la suite d’un traumatisme.