Combien coûte le remplacement d’une porte d’entrée ? devis et tarif

Porte d'entrée

La porte d’entrée de votre entreprise ou de votre logement commence à s’user ? Alors pour la remplacer il faut prévoir un budget non négligeable qui peut varier en fonction de plusieurs paramètres. Les plus importants sont : l’entreprise contactée pour cette prestation, les matériaux de fabrication de la porte qui vous intéresse et la difficulté d’accès au chantier.
Pour vous aider à tout prévoir avant de vous lancer, nous vous proposons de découvrir dans la suite l’essentiel à savoir sur le budget nécessaire lors du remplacement d’une porte d’entrée.

Devis gratuit pour le remplacement d'une porte d'entrée

Faites une demande de devis gratuit en cliquant sur le bouton :

Estimation des prix en fonction des besoins de chaque particulier

Porte entrée anthracite

Généralement, le budget nécessaire peut aller de 500 à 5400 euros TTC, sans compter le montant à payer pour la pose. Si le coût semble trop élevé vous pouvez tenter d’obtenir un prêt à taux zéro, ainsi qu’un allègement de la TVA afin de réduire le montant total à payer pour réaliser ce projet.

Comme nous l’avons mentionné plus haut, le budget à prévoir pour le remplacement d’une porte d’entrée peut varier en fonction de plusieurs facteurs. Cependant, ce qui compte le plus, ce sont les besoins et les envies de chaque particulier par rapport à ce projet.

Nous avons donc réalisé cette estimation, avec le budget minimum et le budget maximum à prévoir pour remplacer une porte d’entrée, en fonction des prix affichés sur différents sites de construction. Ce sont là les tarifs TTC, ce qui signifie que vous n’aurez pas à calculer des taxes supplémentaires à payer.

  • Prix d’une porte d’entrée en PVC sans le coût de la pose : 500 à 2200 euros
  • Prix d’une porte d’entrée en bois sans le coût de la pose : 600 à 5000 euros
  • Prix d’une porte d’entrée en alu sans le coût de la pose : 1200 à 4200 euros
  • Réparation d’une porte d’entrée par un serrurier : 80 à 200 euros
  • Pose d’une porte d’entrée : 70 à 550 euros
  • Remplacement d’une porte d’entrée : 250 à 400 euros.

Les facteurs qui peuvent influencer le prix du remplacement d’une porte d’entrée

Si vous comptez acheter une nouvelle porte d’entrée, vous devez savoir que son prix peut varier en fonction de plusieurs facteurs. Il faut donc les prendre en compte afin de faire un choix adapté à vos envies et à votre budget. Parmi ces facteurs, les plus importants sont généralement :

  • Le mode de fabrication : pour une porte d’entrée fabriquée sur mesure, le prix sera plus élevé que pour un modèle fabriqué en série
  • Les dimensions : plus les dimensions de la porte d’entrée augmentent, plus le prix à payer augmente également
  • Les matériaux utilisés : selon qu’il s’agit d’une porte en bois, en PVC ou en aluminium, les tendances de prix peuvent énormément varier
  • La présence d’un vitrage : à ce niveau il faut noter que lorsque les portes d’entrée sont vitrées, elles sont plus chères
  • Le niveau de sécurité : la porte d’entrée étant l’élément qui permet d’accéder à votre maison, certains fabricants y intègrent du blindage ou une serrure multipoints pour renforcer sa
  • sécurité. Bien entendu, ces modèles sont plus chères que les portes classiques
  • Les finitions : une porte d’entrée qui dispose de moulures par exemple sera plus sophistiquée et également plus chère
  • Les performances thermiques : si vous recherchez une porte d’entrée avec une capacité d’isolation renforcée, elle sera forcément plus épaisse, plus lourde et par conséquent plus chère.

Mis à part le montant à prévoir pour l’achat de la porte elle-même, il convient de prévoir également un budget pour les frais de pose. Ceux-ci peuvent énormément varier d’un artisan à un autre, et c’est pour cette raison qu’il est conseillé de toujours demander plusieurs devis avant de prendre une décision. Adressez-vous à des artisans menuisiers proches de votre domicile afin de réduire les frais de déplacement.

Il faut aussi noter que si votre intention est de renforcer le niveau de sécurité de votre porte d’entrée, la meilleure option serait sans doute de demander le blindage de la porte existante. Cette solution sera nettement moins coûteuse que l’achat d’une nouvelle porte.

Combien coûtent les portes d’entrée en bois ?

Tout comme les fenêtres en bois, les portes d’entrée fabriquées en bois sont aussi très appréciées dans les habitations. Elles ont un côté naturel et chaleureux qui plait énormément, et qui permet de rendre l’espace plus agréable. En plus de leur côté esthétique, les portes en bois représentent aussi un excellent choix pour ceux qui recherchent de bonnes performances thermiques. En effet, le bois se présente comme un excellent isolant, non seulement sur le plan thermique, mais aussi sur le plan acoustique.

Ce qu’on déplore par contre, c’est le travail et l’investissement nécessaires pour l’entretien de la porte en bois. Il faut lui appliquer une couche de lasure ou de peinture tous les 5 ans au moins, et lorsqu’il s’agit de la porte d’entrée d’un chalet à la montagne ou d’une villa en bord de mer, cet entretien est nécessaire tous les 3 ans.
Pour ce qui concerne le prix, il faut prévoir au minimum 600 euros TTC pour avoir une porte d’entrée en bois. Le tarif moyen tourne autour de 1900 euros, et pour les modèles les plus chers, il faut prévoir environ 5000 euros TTC.

Ce grand écart de prix peut vous surprendre, mais il s’explique par les différentes essences de bois de l’on peut utiliser pour réaliser ces portes. Ainsi, tandis que les portes en sapin ou en épicéas sont peu coûteuses, celles en bois exotique ou en chêne sont bien plus chères.

Avec des essences de bois plus rares comme le movingui ou le moabi, les prix sont encore plus élevés, car on entre là dans la catégorie des portes d’entrée haut de gamme. En plus d’apporter du caché à votre maison, ces portes offrent de très bonnes performances thermiques.

Combien coûtent les portes d’entrée en PVC ?

Les portes d’entrée en PVC représentent une bonne option, car elles offrent un excellent rapport qualité prix. Elles présentent plusieurs autres avantages comme leur côté isolant, ou encore leur entretien facile. D’ailleurs, ces portes n’ont même pas besoin d’être entretenues. Il vous suffit de les nettoyer une fois en passant avec une éponge humide afin de retirer la poussière.
Pour vous offrir une porte d’entrée fabriquée en PVC, vous aurez besoin d’un budget compris entre 500 et 2200 euros TTC. Les modèles les plus chers sont ceux pour les portes en PVC vitrées, et dotées d’un blindage antieffraction. A noter qu’il est aussi possible de trouver des portes en PVC peu coûteuses, vendues à un environ 300 euros. Cependant, ces modèles sont généralement peu esthétiques.

Il faut savoir aussi qu’aujourd’hui, les fabricants proposent de nombreux coloris très originaux pour s’adapter à toutes vos envies. Vous trouverez même des portes en PVC imitation bois. Il faut simplement faire attention lors du choix de la couleur, et veiller à ce qu’elle soit conforme au plan local d’urbanisme de votre région. Si vous habitez en copropriété, il faudra aussi vous référer au règlement avant de vous décider.

Par ailleurs, pour que votre porte en PVC puisse vous offrir une sécurité optimale, vous devez opter pour un modèle avec une menuiserie doublée avec de l’acier, non seulement pour le côté ouvrant, mais aussi pour le dormant de la porte.

Combien coûtent les portes d’entrée en acier ?

L’acier est une matière qu’on apprécie avant tout pour sa grande résistance et sa solidité. Il s’agit également d’une matière parfaite pour réduire le risque d’incendie. Elle a l’avantage de s’adapter parfaitement aux armatures en verre ou en bois. En plus, c’est une matière disponible en plusieurs coloris.

Pour acheter une porte d’entrée en acier, vous pouvez prévoir un budget compris entre 500 et 800 euros TTC. Si vous recherchez des modèles plus esthétiques, il faudra vous tourner vers les portes en acier vitrées. Vous aurez alors besoin d’un budget compris entre 2000 et 4000 euros.

L’inconvénient ? Ce type de porte résiste mal aux intempéries. C’est pour cette raison qu’avant de les installer à l’entrée des maisons, il est nécessaire de leur faire subir un traitement anticorrosion en usine. Par la suite, il faudra entretenir votre porte avec une couche de peinture à mettre une fois tous les 5 ou 10 ans.

Cependant, si vous recherchez une porte d’entrée pour un appartement, le traitement en usine ne sera pas nécessaire, car à l’intérieur d’un immeuble, la porte en acier ne sera pas exposée aux intempéries.

Combien coûtent les portes d’entrée en aluminium ?

Pour la réalisation des menuiseries extérieures, l’aluminium est un matériau très apprécié. On l’utilise donc très souvent pour la fabrication des portes d’entrée. Il présente l’avantage d’être très résistant, même face à la corrosion. En plus, tout comme le PVC, il ne demande aucun entretien. Il permet d’obtenir des portes de différents modèles, avec un design très esthétique et une grande diversité de coloris.

C’est également un matériau recyclable à l’infini, ce qui en fait le choix idéal pour les écologistes. Pour l’acheter, vous aurez besoin d’un budget compris entre 800 et 5500 euros TTC. Les modèles les plus chers sont ceux qui sont fabriqués sur mesure. L’inconvénient avec ce matériau, c’est qu’il n’est pas du tout isolant. Par conséquent, pour bien isoler votre intérieur, il faudra opter pour un modèle avec rupture de pont thermique, et faire attention à la qualité des joints utilisés lors de la pose.

Comment financer le remplacement d’une porte d’entrée ?

Il y a quelques années, il était possible pour les particuliers d’obtenir des aides pour le remplacement de leur porte d’entrée. En effet, le remplacement d’une ancienne porte par une nouvelle avec de meilleures caractéristiques isolantes était considéré comme une rénovation énergétique et donnait droit à des aides telles que : le dispositif CEE, le crédit d’impôt, etc.

Toutes ces aides sont désormais supprimées, mais heureusement, vous avez toujours la possibilité d’obtenir le prêt à taux zéro, de manière individuelle ou pour votre copropriété. On l’appelle l’éco-PTZ, et il permet de financer le remplacement de la porte d’entrée d’une habitation vieille de plus de deux ans. Il consiste à obtenir un prêt sans frais et sans intérêt, auprès d’une banque partenaire de l’Etat. Il porte sur les travaux concernant :

  • L’amélioration du niveau de performance énergétique globale du logement
  • Le remplacement d’au moins 50% des portes donnant sur l’extérieur, et l’isolation thermique d’au moins 50% des fenêtres en simple vitrage.

Par ailleurs, pour les personnes âgées ou en situation de handicap, il existe plusieurs organismes en mesure de participer au financement d’un projet de remplacement de porte d’entrée. Il s’agit de :

  • Les caisses de retraite
  • Le département
  • L’organisme en charge de la gestion d’1% de logement pour les salariés
  • L’Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat.

Il faut noter aussi qu’il est possible dans une certaine mesure, de bénéficier d’une prime énergie et de l’aide MaPrimeRenov. Pour cela, les travaux doivent concerner le remplacement des fenêtres et des portes fenêtres simple vitrage, par des modèles doubles vitrages. Il faut aussi que les travaux soient pris en charge par un artisan RGE, et que l’habitation concernée soit construite depuis plus de deux ans.

Quel est le montant de la TVA pour le remplacement d’une porte d’entrée ?

Comme n’importe quel projet de construction à réaliser dans votre maison, le remplacement d’une porte d’entrée est soumis au paiement de la TVA. Même si le taux normal est de 20%, il peut varier en fonction de plusieurs facteurs. Pour commencer, la TVA de 20% s’applique lorsque la pose n’est pas effectuée par un professionnel, et lorsque la maison est construite depuis moins de deux ans.

Alors si votre nouvelle porte d’entrée est installée par un menuisier, et que les travaux concernent une résidence construite depuis plus de deux ans, la TVA appliquée est de 10%, c’est-à-dire le taux intermédiaire. C’est le même taux qui sera appliqué aux matériaux facturés par votre artisan.

Pour finir, si les travaux visent à installer une porte d’entrée isolante, et que le chantier est confié à un artisan RGE, alors vous pourrez bénéficier du taux réduit de la TVA qui est de 5,5%. Bien entendu, l’habitation concernée par les travaux doit avoir plus de deux ans.

Vous pouvez désormais, sur la base de toutes ces informations, procéder au remplacement de la porte d’entrée de votre logement dans les meilleures conditions.