Évolution du marché immobilier en suisse ce qu’il faut savoir

La crise de la pandémie du coronavirus a fortement impacté tous les pays du monde et aucun secteur n’a été épargné, même celui de l’immobilier. Cependant, il semble que la situation soit en train de s’améliorer et c’est le moment parfait pour vous renseigner sur l’état actuel du marché immobilier surtout dans les pays du nord. Le marché sur lequel nous nous sommes intéressés est le marché suisse que nous vous proposons de découvrir en profondeur dans les prochaines lignes.

Quelles sont les tendances des prix ?

Lorsque vous êtes propriétaire, il est très important que vous puissiez faire une estimation de votre bien en suisse si vous avez envie de le mettre en vente ou en location.

En effet, l’estimation immobilière a pour but de favoriser la détermination de la valeur exacte de bien comparé aux autres biens immobiliers qui se trouvent sur le marché et ayant les mêmes caractéristiques.

Grâce à l’estimation immobilière, vous allez pouvoir mieux comprendre les réalités du marché immobilier en Suisse. Vous aurez plus de précision notamment en ce qui concerne le prix. De cette façon, vous allez savoir avec précision les aspects sur lesquels vous appuyer pour vendre votre bien au meilleur prix et dans les meilleures conditions.

Toutefois, il est possible que vous fassiez l’estimation de votre bien en ligne sans avoir la moindre crainte puisque les plateformes d’estimation immobilière en ligne sont assez précises avec de la fiabilité.

En optant pour une estimation de votre bien en ligne, vous gagnez du temps et cela réduit vos déplacements. Elle se fait en seulement 3 étapes très faciles et ne vous prendra que 5 minutes au plus.

Avec cet outil, en seulement quelques clics, vous obtenez la valeur approximative de votre bien. Cette méthode met à votre disposition le rapport détaillé sur la valeur de votre logement que ce soit un chalet, un appartement ou une maison.

L’estimation en ligne est valable et s’applique à toutes les propriétés en Suisse, peu importe la localisation. Elle est de plus en plus mise en valeur compte tenu du dynamisme du marché immobilier suisse.

Le marché immobilier suisse est-il une valeur sûre en cette année ?

Comme nous l’avons si bien dit au début de cet article, le COVID-19 n’a pas autant mis en difficulté le marché immobilier en Suisse. Selon une étude effectuée par des experts immobiliers d’un cabinet de conseil, il ressort que près de 90% des investisseurs considèrent que le marché immobilier suisse sera toujours attractif pour le moment.

Dans le même ordre d’idée, selon plus de 75% des personnes qui ont été enquêtés, le nombre de transactions immobilières va subir un choc positif cette année. Il y a environ 15% qui s’apprêtent à une baisse du volume d’investissement. Les motifs de ses différentes positions sont multiples.

Il faut noter que les investisseurs immobiliers prennent le marché immobilier suisse comme une valeur sûre en Europe en ce moment. La raison avancée par la plupart d’entre eux est qu’en dépit de l’impact du coronavirus et de l’officialisation du Brexit, la Suisse est restée le pays dont le marché immobilier n’a pas succombé à la crise pandémique.

Même avec ce constat, il faut noter que l’étude révèle que les investisseurs en suisse sont moins prédisposés au risque. Les investisseurs se penchent beaucoup plus sur les segments immobiliers avec le moins de risque. Il s’agit notamment de l’immobilier de bureau ou celui résidentiel. Les locataires des biens immobiliers de ce genre sont reconnus pour leur caractère solvable.

Que dire de la hausse des prix en propriété ?

À la fin de l’année 2020, le marché de l’immobilier sur le territoire Suisse se caractérise par une flambée des prix des appartements en propriété et aussi des maisons familiales.

Il faut noter qu’au tout début de la situation, le changement était dû à la crise sanitaire et au confinement. Les personnes avaient besoin de plus grands espaces avec une plus grande liberté et une ouverture sur la nature. Cette tendance se poursuit, car les chiffres ne font qu’augmenter.

Notons que les maisons personnelles ont vu leur valeur augmenter de près de 2,9 % tandis que les logements en PPE ont subi une augmentation de 3,1%. Du côté de la Suisse romande, le constat est beaucoup plus amer, car les acheteurs ont été obligés de mobiliser plus de 7% de plus pour obtenir une maison individuelle.

Même avec cette situation manifestée par une forte demande de maisons familiales, on constate que les prix varient en fonction des zones. Les zones où l’on constate plus cette hausse de prix sont Genève, Zurich, Zoug et Lucerne. Le constat est unanime dans des communes de montagne alors qu’il y a une baisse dans d’autres zones.

La tendance ne va pas changer de suite vue l’aversion des Suisses pour la location d’un bien. Ils favorisent la charge d’intérêts basse des logements en propriété. Il ne serait absolument pas étonnant de voir de potentiels acheteurs franchir le pas.

Qu’en est-il du home office ?

En raison de la crise sanitaire, le home office prend plus d’ampleur et s’intègre aux habitudes journalières des suisses. Selon une étude, d’ici 5 ans, il y aura un nombre important de personnes qui vont travailler depuis chez eux. Notons que les acheteurs ressentent le besoin d’avoir une pièce en supplément avec laquelle ils peuvent faire un bureau de travail.

Sachez que les grands logements avec de grands espaces à l’intérieur se trouvent assez loin du centre-ville. Avec le home office, la demande de logement est beaucoup plus homogène et la concurrence est de plus en plus rude. Le lien entre le lieu de travail et l’employé n’est plus le même puisque le télétravail est en train de devenir une tendance.

En gros, on peut dire que le marché immobilier suisse est l’un des marchés les plus attrayants de l’Europe au cours de cette année. Lorsque vous êtes propriétaire, il faut donc que vous fassiez l’estimation de votre bien en ligne ou par un expert afin de bénéficier de la tendance de la hausse du marché.